Lettre de Valérie
Lettre de Valérie

Bonjour à tous,                                                             Année 2012

Je tenais à vous dire ces quelques mots.

Voilà depuis presque 8 ans maintenant que notre association existe et nous avons toujours la même question :
"Pourquoi avoir vécu autant de temps dans la maladie et se replonger encore maintenant ?"

POURQUOI ?

Et bien ça va faire 22 ans au mois d'août que notre fils Jérémy a été malade, nous avons vu nos enfants souffrir, hurler leur douleur.
Pas facile de faire comprendre ce que l'on ressent, ce que cette maladie vous a laissé comme séquelles et des cauchemars dont on ne peut pas se débarrasser.

Et lorsque la mort vous touche, on essaie de trouver un moyen de se raccrocher à la vie.

Et faire rêver ces enfants, c'est pour nous une revanche de ce que l'on n'a pas pu faire pour nos enfants.

Ce sont des maladies tellement longues qui nous prennent tellement de temps et elles vous balayent tout sur leur passage : les amis, la famille.

Ces maladies nous épuisent , physiquement et surtout moralement.

La vie ,ce n'est pas de pleurer et de voir pleurer les enfants que l'on met au monde, on voudrait les voir heureux, vivre, rire et surtout grandir.
Les enfants de l'association nous apportent tellement d'amour lorsqu'on les voit heureux lorsqu'ils réalisent leurs rêves.
Et on existe enfin, on se donne à 100 % dans nos projets, même si la fatigue est là, on sera toujours là car malheureusement certains enfants n'ont pas le temps !!!

J'aurais toujours les yeux en mémoire de ma p'tite Marie quand je lui ai dit que " qu'une "association national  ne pouvait rien pour ELLE, et j'aurais eu beau crier, hurler "aidez-moi", je crois que personne ne m'aurait entendue car la maladie fait peur et la mort encore plus.

Je suis à l'écoute des familles car j'aurais tellement voulu que l'on me tende cette main, pouvoir parler et être écoutée, ne pas détourner son regard ou la tête, affronter la douleur de la parole.
Pouvoir échanger nos souffrances pour aller mieux, et comprendre ce qu'il nous arrive.

Et je terminerais par "ne baissez jamais les bras, accrochez-vous à tous ceux qui vous tendent cette main, il n'est jamais trop tard, vous avez le droit de pleurer devant eux, et de dire les choses telles qu'elles sont, n'abandonnez pas, pour tout vos enfants, qu'ils soient guéris ou partis rejoindre les anges".

VALERIE

 

Contact

Association "Marie"
Rêves & Espoir
L'Housserie - 49220 Gené
02.41.61.22.85
06.66.38.50.73

Hélène de Fougerolles

Un grand merci à notre Marraine Hélène de Fougerolles, pour sa présence et pour tout son investissement dans l’Association ainsi que pour le temps et l’amour qu’elle consacre à tous ces enfants.

Rechercher...
Compteur : 37969

* La structure générale ainsi que les vidéos, textes, images animées ou non,
et tous les autres éléments composant le site sont la propriété exclusive de l’Association "Marie Rêves et Espoir".